Le 14 septembre 2016, une REQUETE EN DESIGNATION D’UN ADMINISTRATEUR PROVISOIRE, en application de l’Art.812 et suivants du CPC, a été  adressée, à ma demande, à Mr le Président du Tribunal de Grande instance de PARIS lequel a désigné MAITRE Béatrice DUNOGUE-GAFFIE, par ordonnance n° 12016167, comme  administrateur provisoire, avec mission notamment de gérer l’Association et d’organiser des élections à l’effet de reconstituer une équipe dirigeante, composée d’un Bureau National de 5 membres, dont le Président National et d’un Conseil d’Administration de 10 membres minimum.

Cette requête était accompagnée de la situation financière de l’ANRP laissant apparaitre l’absence d’une quelconque difficulté financière. Les liquidités bancaires ainsi que le patrimoine immobilier que nos anciens avaient laissé permettaient d’assurer le bon  fonctionnement durant plus de 20 années, mais l’ANRP n’avait plus de représentant légal, ni instance dirigeante. L’ordonnance délivrée le 21/09/2016 pour une période de six mois a été renouvelée en mars 2017 puis en mars 2018 pour chaque fois  une  durée  d’une  année. Cette décision  mentionnait « la cessation de plein droit à compter de la désignation d’un nouveau conseil  d’Administration et d’un  nouveau Président ».

Malgré les multiples efforts de M° DUNOGUE-GAFFIE et de ses collaboratrices, la tenue d’une ASSEMBLEE GENERALE ne pouvait avoir lieu pour certaines raisons qui ne m’appartiennent pas d’évoquer ici, laissant chacun en son âme et conscience. La tentative du 15 mars 2018 a été un fiasco, notamment par l’absence injustifiée de ceux qui avaient été convoqués en vue d’une  solution.

A la demande d’un grand nombre d’adhérents de toute la France, dont certains avaient partagé mes activités professionnelles ou associatives, j’ai accepté de déposer ma  candidature pour le poste de Président National.

En accord avec M° DUNOGUE-GAFFIE, une revue a été élaborée et éditée à près de 6.000 exemplaires. Quelques textes ont été publiés sur notre blog  et ont été lus plus de 5.000 fois.

Plusieurs adhérents–amis ont proposé leur candidature et avec un accord collectif, une liste de candidats disponibles et motivés a été retenue pour la constitution d’un Conseil d’Administration. Une liste de cinq candidats pour la constitution du bureau national a été   établie. Le résultat de cette préparation, comprenant les listes des candidats a été transmis à  l’Administrateur et une  nouvelle AGO a été décidée par ce dernier pour le MARDI 26 JUIN 2018 à 16 HEURES à PARIS.

ACTE DE LA RENAISSANCE DE L'ANRP
MARDI 26 JUIN 2018 A 20 H. PARIS 10eme 23 RUE D'HAUTEVILLE

VOILA LA NOUVELLE EQUIPE SORTIE LEGALEMENT DES URNES :

CONSEIL  D’ADMINISTRATION : (par ordre alphabétique) :

DAHLEM ROLAND   ……………    GRAND  EST
DECHASSAT  Daniel…………..    Côte d’Or
FIGUEREDO  JEAN  ……………    VAR
HALLARD MICHEL ……………..    PARIS/ILE  DE  France
HURTEAUX  ALEXANDRE……    DORDOGNE
MARILLER  CAMILLE………….    GRAND  EST
MONTOYA   FRANCIS ……….    GRAND  EST
NAHON   ROGER  …………….     ALPES  MARITIMES
PEDROTTI  MAURICE ….....     PARIS/ ILE  DE France
TIPHAIGNE  MARIE LOUISE ….COTE D’OR.

BUREAU NATIONAL :

MARILLER   CAMILLE ……………………. PRESIDENT  NATIONAL
DAHLEM   ROLAND………………………..  TRESORIER
HALLARD MICHEL………………………….  ADJOINT
HURTEAUX  ALEXANDRE …………….… COMMUNICATION
DESSACHAT DANIEL……………………..  RECRUTEMENT.

COMMISSION DE  CONTROLE  FINANCIERE :

Elle a été  reconstituée conformément à nos statuts lors de l’AGO du 26/06/2018.

Je tiens à remercier, avec toute mon énergie fortement réanimée et réactualisée, mais  aussi avec détermination, toutes celles et tous ceux qui m’ont soutenu dans  cette  tâche. Tout d’abord  ces remerciements vont à Maitre KNOEBEL André qui, durant  plusieurs   années, a accompagné l’ANRP dans sa gestion et plus particulièrement lors des  moments difficiles notamment concernant notre centre de vacances de SAINT LAURENT  en déclenchant une procédure judiciaire qui a duré plus de sept ans dont les deux dernières années durant laquelle l’ANRP était « dans la tourmente » (TGI/COUR D’APPEL/COUR DE CASSATION et à NOUVEAU COUR D’APPEL). Merci Maître !

C’est avec beaucoup de sincérité que j’adresse un énorme MERCI à toute la nouvelle équipe pour le soutien mais aussi pour la confiance que la totalité des élus m’accordent. Ces remerciements vont également à ceux qui, pour des raisons personnelles et compréhensives, n’ont pu s’engager plus activement. Je n’oublie pas le personnel de l’ANRP qui durant ces deux années terribles a toujours fait face et a participé aux efforts collectifs pour maintenir l’honneur et la respectabilité de l’Association.

Il est évident que l’origine de la crise qui a fortement perturbé l’ANRP durant deux années peut facilement être imaginée. J’ai décidé de clore ce dossier et de ne plus l’évoquer.

Pour conclure ce chapitre, je tiens à remercier M° DUNOGUE GAFFIE et ses  collaboratrices pour avoir su trouver la  solution finale aux problèmes de l’ANRP. Son édito paru dans notre revue a fortement été apprécié et a permis de trouver une conclusion à notre problème. MERCI MAITRE !

Merci

La tâche que nous avons devant nous est très ardue et très complexe :

  • Le départ à la retraite de notre secrétaire administrative, pilier important et efficace de   notre Association.
  • La suppression de tous nos comptes bancaires avec transfert des fonds chez l’Administrateur,
  • L’impossibilité du suivi des  entrées des cotisations et la suppression des actions pour le  recrutement.
  • Le traitement du dossier ST LAURENT, suite au jugement favorable rendu,
  • Et bien d’autres dossiers laissés  sans décision durant ces deux  années.

Dès le résultat des élections connu, l’équipe s’est mise au travail et a traité les dossiers  vitaux (recrutement d’une secrétaire — ouverture de comptes bancaires – recensement des  adhérents - remise en activité du blog - étude concernant la publication d’une revue  modernisée - etc.)

Le procès intenté pour St-Laurent est terminé et nous allons être indemnisés de la totalité des dommages subis. Des dispositions  sont  déjà  prises pour gérer ce dossier.

C’est un appel à tous nos adhérents, retraités de la police ou bienfaiteurs qui devant  cette situation confuse  qui a duré deux ans, ne savaient plus quelle décision prendre. JE  PEUX LES  RASSURER. L’ANRP a survécu à toutes les attaques perfides et injustifiées. Elle a réagi avec la vigueur et  la volonté de la jeune équipe. Alors rejoignez-nous rapidement. Nous avons  besoin  de vous.

Une des dernières décisions de l’AGO de mai 2016 a été de permettre à un « bienfaiteur » de siéger au bureau régional.

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN POUR PERMETTRE A NOTRE ASSOCIATION DONT VOUS CONNAISSEZ SA RAISON D’ETRE : « SOLIDARITE ET BIEN ETRE » DE RETROUVER SA PLACE, TOUTE SON HONORABILITE ET SA CONSIDERATION.

CAMILLE MARILLER ET TOUTE L'EQUIPE.