20180727_Hallard

Le 14 juillet dernier,  Michel HALLARD, Président de la Section Paris/Île de France, Administrateur de l'ANRP depuis des années, a fait un infarctus sur un chemin escarpé de montagne à St Martin Vésubie 06450. Les pompiers du village sont arrivés dans les 3 minutes. II a été transporté en hélicoptère au CHU de Nice où il a été immédiatement opéré à deux reprises (3 artères de débouchées dont la principale, 2 stents posés, 5 jours d’hospitalisation).

Aujourd'hui, en repos forcé, il veut, avec regret, mais aussi avec le sens du devoir accompli, démissionner de toutes ses fonctions à l'ANRP. Sauf modification de sa part, la décision prendra effet mi-octobre 2018, avec la tenue du Conseil d’Administration extraordinaire prévu à cette date. En attendant, il est en congé de maladie.

Par mon intermédiaire, il souhaite remercier tous ceux qui l'ont sauvé et aidé dans cette nouvelle épreuve : son épouse, ses voisins, les pompiers, les pilotes d'hélicoptère, les médecins, les infirmières et aides-soignantes.

Selon lui, si nos gouvernants actuels ne prennent pas enfin conscience de l'importance du personnel médical et de Protection Civile dans la santé et la sécurité de nos concitoyens en renforçant leurs moyens en personnel et matériel,  dans peu de temps nos enfants ou petits-enfants laisseront leur vie sur un petit chemin escarpé de montagne ou ailleurs !

Voilà en quelques mots les propos que j’ai recueillis de MICHEL. Sa discrétion, sa grandeur d’âme, sa dignité, l’ont conduit à minimiser dans ses propos l’importance des ennuis survenus au cours de cette période réduite. Par discrétion, il n’a pas évoqué la chute accidentelle survenue le 15 juin 2018, jour de son anniversaire de mariage, dont a été victime FRANCE, son épouse. Elle souffre d’une fracture de la rotule droite.

Avec  mes cheveux blancs et ma longue expérience de la vie, je m’incline devant la pugnacité, la volonté et le courage de Michel. Et comme dans le temps, je dirais de lui : « C’EST UN GRAND ». COURAGE  MICHEL…

Avec tout mon soutien fraternel.

Camille MARILLER

PV : Vous pouvez lui adresser directement un mail ou en passant par l’ANRP ou par ce blog… MERCI !