Réforme des retraites2

Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye assure que la future réforme des retraites ne modifiera pas l'âge minimum de départ en retraite. [

Mise à jour le 26 mars 2019 à 16h07. L'âge minimum de départ à la retraite ne sera pas changé avec la future réforme du système de retraite. Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire à la réforme des retraites l'a répété une nouvelle fois au Journal du Dimanche. Sur France Inter, le Haut-Commissaire à la réforme des retraites a expliqué qu'il ne toucherait pas à l'âge de départ à la retraite. Ce dernier va rester à 62 ans. "C'est écrit, il restera fixé à 62 ans (...), le contrat que nous avons engagé avec les partenaires sociaux ne change pas d'un iota", a-t-il expliqué. Toutefois, le nouveau système de retraite, par l'instauration d'une surcote des pensions à partir de 62 ans devrait inciter les Français à travailler plus longtemps.

Retraite et fonctionnaire

Le calcul de la pension des fonctionnaires va être modifié. Exit la prise en compte des 6 derniers mois pour calculer le montant de la pension. Le calcul devrait se faire sur l'ensemble de la carrière. Mais, nouveauté, les primes que les fonctionnaires peuvent recevoir seront prises en compte dans le calcul de la pension. Si cette piste de la réforme se confirme, les enseignants pourraient être les agents de la fonction publique les plus pénalisés car ils touchent peu de primes.

Retraite et pension de réversion

Si peu de détails ont été donnés, les pensions de réversion devraient être conservées dans le nouveau système universel de retraite. L'évocation d'une possible suppression des pensions de réversion au printemps dernier avait provoqué une véritable angoisse chez les retraités.

EN ATTENTE DES DECISIONS EFFECTIVEMENT PRISES ISSUES DU « GRAND DEBAT » ???

L'ANRP.