ASSOCIATION NATIONALE DES RETRAITES DE LA POLICE

08 juin 2018

Maisons de retraite : une plus grande transparence...

Retraités

A la suite de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, deux décrets ont apporté des précisions sur les tarifs d’hébergement en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) destinées à améliorer la transparence.
Les établissements sont désormais tenus de transmettre à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, chaque année avant le 30 juin, leur capacité d’hébergement -permanent et temporaire- et leurs tarifs.
Ceux-ci sont affichés sur le site www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr qui permettait déjà aux résidents de connaître leurs aides et de calculer la somme restant à leur charge.
Afin de permettre aux familles de comparer les prix des EHPAD, une liste des prestations minimales d’hébergement délivrées par ces établissements est établie. Le tarif d’hébergement communiqué doit inclure les prestations en question.

Socle de prestations relatives à l’hébergement comprises dans le prix :
- Gestion administrative du séjour (rendez-vous de préparation à l’entrée, état des lieux, document de liaison avec la famille,…) ;
- Mise à disposition de la chambre (individuelle ou double) et des locaux collectifs ;
- Accès à une salle de bain ayant au moins un lavabo, une douche et des toilettes ;
- Fourniture de l’eau, de l’électricité, du chauffage ;
- Entretien de la chambre et des parties communes ;
- Mise à disposition dans la chambre de prises télévision et téléphone ;
- Fourniture de trois repas, d’un goûter et d’une collation nocturne ;
- Fourniture et entretien du linge plat et du linge de toilette ;
- Accès aux animations et aux activités organisées dans l’établissement ;
- Organisation des activités extérieures.

Didier FABRE, Directeur Adjoint de la Direction Départementale de la Protection des Populations de la Drôme (Membre bienfaiteur), avec l'aimable autorisation de l'Administrateur judiciaire.

Posté par jlbzt à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 mai 2018

REDYNAMISATION DE L'ANRP...

NOTRE ASSOCIATION, APRES AVOIR TRAVERSE UNE PERIODE DE TURBULENCE, QUI N’AVAIT PAS DE MOTIVATION FINANCIERE, EST EN VOIE DE REDYNAMISATION ET DEVRAIT RETROUVER SON TOTAL ET PARFAIT FONCTIONNEMENT TRES BIENTOT.
NOTRE REVUE A ETE EDITEE ET ELLE EST EN  COURS D’ACHEMINEMENT. NOUS VOUS  DONNONS, CI-DESSOUS, UN APERCU  DE SON CONTENU.
EN VOUS REMERCIANT  POUR  TOUTE VOTRE AIDE  ET VOTRE SOUTIEN APPORTES.

CAMILLE MARILLER.

2018-05-07_135446_1 
Il s'agit de l'oeuvre d'Alberto GIACOMETTI, symbole de "l'homme qui marche".

Créé en 1960, après une passion pour les arts africains, puis une période cubiste et surréaliste, "L'homme qui marche" suscite diverses interprétations. L'artiste le voulait universel à son époque. GIACOMETTI modèle un personnage nu et fragile pour symboliser l'homme : une peau fine qui couvre les os. La démarche est assurée car cette marche est celle vers un monde meilleur. Le buste légèrement incliné, les bras ballants dans la position du balancier, le regard droit, les jambes très longues, tous ces éléments contribuent au dynamisme de l'oeuvre et accentuent l'effet de marche. Mais les pieds, surdimensionnés, comme englués dans la glaise, collés au socle, entravent cette marche. GIACOMETTI montre ainsi combien la quête vers la connaissance est difficile et entravée par la pauvreté. On distingue pourtant un regard pointé vers l'horizon : il scrute son avenir.
 

2018-05-07_135543_3

2018-05-07_135623_10

2018-05-07_135702_16

Avec l'aimable autorisation de l'Administrateur judiciaire, Jean-Luc BAZART, administrateur du blog.

Posté par jlbzt à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2018

Don d'un véhicule...

Volant automobile

Une personne souhaite faire don de son véhicule à un policier en retraite. Il s'agit d'une Clio Renault, datant de 1991 (43.000 kms au compteur) très bien entretenue par ses soins. Cette personne, dont nous préservons l'anonymat, n'a pas de téléphone fixe, ni d’adresse mail. Elle souhaite un rendez-vous devant le Commissariat du 15ème, 250 rue de Vaugirard -  75015 PARIS, en fin de matinée ou début d’après-midi, du lundi au vendredi. Si un policier en retraite est intéressé, répondre par ce blog.

Jean-Luc BAZART, administrateur du blog, avec l'accord de l'Administateur judiciaire.

Posté par jlbzt à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2018

Décès du Lieutenant-colonel Arnaud BELTRAME...

Arnaud

Arnaud BELTRAME, l’officier de gendarmerie qui s'est offert comme otage, est mort. IL A ETE TUE DE DEUX BALLES ET DE PLUSIEURS COUPS DE COUTEAUX.

Général Richard Lizurey, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale :  « C’est avec une très vive émotion que je souhaite rendre solennellement hommage à l'héroïsme de notre camarade A.Beltrame décédé cette nuit. Je m'incline devant le courage, le sens du sacrifice et l'exemplarité de cet officier qui a donné sa vie pour la liberté des otages. »

L'Elysée : « Tombé en héros, Arnaud Beltrame mérite respect et admiration de la nation tout entière."

Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur. « Mort pour la patrie. Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice.»

Le recteur de la mosquée de Lyon « Geste héroïque, sa détermination et son sacrifice forcent notre admiration et aidera à promouvoir l’unité nationale » et condamnant un « assassinat odieux et lâche qui vient une fois de plus jeter l’opprobre sur toute une communauté. »

L’ASSOCIATION  NATIONALE  DES  RETRAITES  DE LA POLICE manifeste son immense indignation suite à cet ignoble attentat et s’associe à tous les hommages rendus à Arnaud  BELTRAME « Un acte d'héroïsme, comme en sont coutumiers les gendarmes, les policiers qui s'engagent au service de la Nation. Ses proches, notamment sa mère et son épouse, malgré leur peine immense, peuvent être fiers de lui et de sa noble action. » L’ANRP et l’ensemble de ses  membres adressent également aux familles des trois autres victimes de ce lâche attentat (occupants du véhicule dérobé, employés du supermarché dont le responsable du rayon boucherie), leurs plus sincères condoléances et les assurent de leur soutien dans ces moments douloureux.

Une pensée pour toutes les victimes blessées lors de cet odieux attentat avec tous les vœux d’une prompte guérison.

Camille MARILLER.

Posté par jlbzt à 16:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 février 2018

Démarchage abusif : comment réagir ?

Autéléphone

Afin de permettre aux consommateurs excédés par le démarchage téléphonique d’y mettre un terme, une liste d’opposition a été créée. Un arrêté du 25 février 2016 a désigné la société Opposetel comme gestionnaire de cette liste.
Depuis le 1er juin 2016, il est possible de s’y inscrire gratuitement par courrier -  Bloctel. 6, rue Nicolas Siret.10000.Troyes - ou sur le site www.bloctel.gouv.fr
Effective dans les trente jours, l’inscription est valable trois ans.
Après plusieurs mois de fonctionnement, il apparaît que des consommateurs inscrits sur la liste d’opposition continuent à être démarchés par des professionnels avec lesquels ils n’ont pas de contrat en cours.
Si vous êtes victime d’une telle mésaventure, il vous appartient d’adresser une réclamation en ligne ou par courrier à Bloctel.
Vous devez indiquer :

. la date et l’heure de l’appel ;

. le numéro de téléphone sur lequel vous avez été appelé ;

. le numéro de l’appelant ;

. le nom et le secteur d’activité de la société appelante ;

. le nom du démarcheur (s’il vous l’a indiqué, bien sûr).

La société Opposetel transmettra votre réclamation à la DD(CS)PP* de votre lieu de résidence.
Le professionnel qui ne respecte pas l’interdiction risque une amende de 15 000€ pour une personne physique ( 75 000€ pour une personne morale).

Didier Fabre, Directeur Adjoint à la Direction Départementale de la Protection des Populations de la Drôme, membre bienfaiteur, avec l'aimable autorisation de l'Administrateur Judiciaire.

*DDPP : Direction Départementale(de la Cohésion Sociale et) de la Protection des Populations.

 

Posté par jlbzt à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 février 2018

Chirurgiens- dentistes : obligation de devis

Chirurgien-dentiste

L’article L 1111-3 du Code de la Santé Publique stipule que « les professionnels de santé d’exercice libéral doivent, avant l’exécution d’un acte, informer le patient de son coût et des conditions de remboursement par les régimes obligatoires d’assurance maladie. »

De son côté, l’article 33 du Code de Déontologie des chirurgiens- dentistes dispose que « lorsque le chirurgien-dentiste est conduit à proposer un traitement d’un coût élevé, il établit au préalable un devis écrit qu’il remet à son client. »

Il résulte de ces dispositions que le devis est obligatoire pour les traitements prothétiques, implantaires, orthodontiques, ainsi que pour tout acte hors nomenclature.

Le devis doit comporter les éléments suivants :

. Date d’établissement,

. Durée de validité,

. Identification du chirurgien- dentiste,

. Identification du patient,

. Description précise des actes (nature, localisation, matériaux utilisés),

. Cotation des actes,

. Prix de vente du dispositif médical sur mesure avec indication du lieu de fabrication (France, Union Européenne, hors Union Européenne), et de la sous- traitance éventuelle,

. Montant des prestations de soins,

. Charges de structure,

. Montant des honoraires,

. Base de remboursement de l’assurance maladie obligatoire,

. Montant non remboursable par l’assurance maladie obligatoire,

. Signature du chirurgien – dentiste.

Si le patient, après réflexion, est d’accord avec le devis proposé, il le date et le signe.

Didier FABRE, Directeur Adjoint à la Direction Départementale de la Protection des Populations de la Drôme, membre bienfaiteur, avec l'aimable autorisation de l'Administrateur Judiciaire.

Posté par jlbzt à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2018

Invitation du Président sortant à participer aux élections...

BONJOUR A TOUS.

COMME VOUS LE SAVEZ, NOTRE ASSOCIATION TRAVERSE DEPUIS LE 24 MAI 2016 UNE  GRAVE CRISE DUE A LA DIFFICULTE DE CONSTITUER UNE  EQUIPE DIRIGEANTE AVEC  L’ENGAGEMENT D’UN PRESIDENT MOTIVE.

PERSONNELLEMENT, AYANT ATTEINT L’AGE OU L’ON SOUHAITE SE DEGAGER DE TOUTES RESPONSABILITES POUR PROFITER DU BONHEUR APPORTE PAR SA FAMILLE ET PAR SES  VRAIS AMIS, J’AI DECIDE DE NE PAS SOLLICITER LE RENOUVELLEMENT DE MA FONCTION DE PRESIDENT EN LAISSANT UNE SITUATION FINANCIERE SAINE, COMME  CELA FIGURE, D’UNE MANIERE OFFICIELLE, DANS LA REQUETE ADRESSEE AU PRESIDENT DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS, EN SEPTEMBRE 2016.

JE NE REVIENDRAI PAS SUR TOUTES LES PERIPETIES SURVENUES DEPUIS CETTE DATE, CHACUN ETANT SEUL JUGE, EN SON AME ET CONSCIENCE, DE SES PENSEES, DE SES  CONVICTIONS ET DE  SES ACTES.

BEAUCOUP CONNAISSENT MA DEVISE QUI EST « FAIRE FACE » ET MON PRINCIPE DE NE JAMAIS ABANDONNER NI RECULER DANS L’ACCOMPLISSEMENT DE TOUTES LES TACHES DE LA VIE QUE L’ON A ACCEPTEES.

DEPUIS QUELQUES JOURS, LE PROCESSUS DES ELECTIONS A ETE DECLENCHE PAR L’ADMINISTRATEUR PAR LA DEMANDE DE DEPOT DE CANDIDATURES POUR LA RECONSTITUTION D’UN CONSEIL D’ADMINISTRATION QUI DEVRAIT CONDUIRE A LA CONSTITUTION D’UN BUREAU NATIONAL ET NATURELLEMENT PAR LA DESIGNATION D’UN PRESIDENT NATIONAL, AVANT LE 21 MARS 2018, DATE DE LA FIN DU MANDAT DE L’ADMINISTRATEUR.

J’INVITE TOUS LES MEMBRES ACTIFS DE L’ANRP, REMPLISSANT LES CONDITIONS LEGALES, A PARTICIPER A CES ELECTIONS QUI DOIVENT REDONNER A L’ASSOCIATION TOUT SON ESSOR ET TOUTE SA PLACE.

CETTE CONSULTATION DOIT SE DEROULER EN TOUTE SERENITE, EN OUBLIANT TOUT CE QUI A PU ETRE NEFASTE OU MALADROIT AU COURS DE CETTE PERIODE SOMBRE.

QUE L’ANRP RENAISSE ET RETROUVE LA PLACE HONORABLE QU’ELLE A OCCUPEE DURANT BIENTOT UN DEMI-SIECLE.

MERCI A TOUS, SANS HAINE NI RANCUNE, MAIS AVEC AMITIE, FRATERNITE, AVEC VŒUX DE REUSSITE ET DE SOLIDARITE. VOTEZ !

Camille MARILLER, membre actif depuis 1984- Président National sortant de 2005 a 2016 - Requérant Prés le TGI de Paris.

Posté par jlbzt à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2017

Noël 2017 et Vœux 2018...

Guillaume Apollinaire a écrit : « C'est Noël : il est grand temps de rallumer les étoiles. »
IL NE S’AGIT PAS D’UNE PHOTO PRISE LORS D’UNE REUNION NATIONALE OU DE SECTION DE L’ANRP, APRES LE DEBUT DE SON CAHOT EN MAI 2016 ET DE SON « TRAITEMENT » ORDONNE PAR LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS EN SEPTEMBRE 2016, TOUJOURS EN COURS :

Chiens

A TOUTES CELLES ET A TOUS CEUX QUI ONT, AVEC TOUTE LEUR SINCERITE, APPORTE DURANT DES ANNEES, LEUR CONCOURS  A LA GRANDEUR DE L’ANRP ET AUSSI A TOUS NOS AMIS : « MERCI A VOUS TOUS, DU FOND DU CŒUR , AVEC POUR CELLES ET CEUX  QUI  SONT DANS  LA PEINE ,UNE PENSEE  DE SOUTIEN ET DE RECONFORT AVEC TOUS LES VŒUX DE BONHEUR, DE JOIE ,DE SANTE POUR NOEL ET POUR 2018 ».   

CAMILLE MARILLER - Président National sortant depuis 2016, non remplacé - Nonagénaire dans l’antichambre de l’au-delà, souhaitant profiter de son ultime parcours.

Posté par jlbzt à 14:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 décembre 2017

A TOUS LES LECTEURS DE NOTRE BLOG...

L’article  paru le 13 novembre 2017 concernant  la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire du 27 octobre 2017, et contenant certaines précisions fournies par le Président National sortant, Requérant auprès du TGI de PARIS, semble avoir intéressé de nombreuses personnes, puisqu’on note près de 3.000 lectures entre la date de parution et ce jour, soit environ près de 200 lectures/jour.

On peut très correctement en déduire que le nombre de personnes intéressées par le destin de notre Association est très  important. C’est naturellement ce  que  souhaitent  de nombreux adhérents, policiers ou  bienfaiteurs.

APRES LECTURE DE NOS  ARTICLES  DES 13/11/2017 ET DE CELUI  FIGURANT  CI-DESSOUS. VOUS POUVEZ,  SI VOUS LE  SOUHAITEZ, NOUS APPORTER VOTRE SOUTIEN EN ECRIVANT QUELQUES MOTS DANS LA RUBRIQUE « COMMENTAIRES ».

MERCI !

Camille MARILLER

 

Posté par jlbzt à 14:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

LE REPAS DE NOEL 2017 DES ANCIENS DE LA POLICE JUDICIAIRE DE STRASBOURG ET DE LEURS AMIS.

Depuis plus de trente ans, les ANCIENS DE LA PJ DE STRASBOURG ET LEURS AMIS organisent un traditionnel repas de NOEL auquel  sont conviés naturellement les retraités des différents services de police de la Région, mais également les « actifs » respectueux de leurs  anciens.
A cette fête, participaient, outre Mr ALLAIN, Directeur Interrégional (GRAND EST) de la Police Judiciaire et son adjoint, Mr QUINTILIANI Jean-Charles, Conseiller Municipal, le Docteur TACHY ELIAS épicurien,  des magistrats et des amis sincères.

Photo1  

Photo2

Les Adhérents de la section ALSACE de l’ANRP étaient également invités à participer à cette manifestation.   

Photo345

Après un apéritif pris au bar-cafeteria du restaurant administratif « AGRICAS » le Président Marc PARRAS prend la parole :

Photo7

 

Il remercie tous les participants à ce traditionnel repas des Anciens de la PJ et adresse à tous les Amis ses souhaits de bienvenue. Il précise que cette tradition est née il y a plus de  trente ans et a été créée par l’équipe de Camille MARILLER. Elle a perduré  et elle survivra longtemps. La nouvelle équipe s’efforcera d’apporter le renouveau nécessaire à  sa survie.

Il adresse une pensée à tous ceux et a toutes celles qui sont dans la peine. Il  indique à Solange FRISON que l’ensemble des anciens et de leurs amis, lui apporte son soutien.

Il évoque la disparition de Jean-Claude BUREL dit «BUBU», ce grand policier de  terrain, à l’allure rustre mais au cœur tendre, "un véritable ami vaincu par la  maladie ».

 

Photo8

Camille MARILLER : "Je tiens tout particulièrement à remercier Marco pour ses propos  à mon égard. C’est vrai que d’être né  le même mois et la même année que  mon  fils et d’avoir effectué sa première affaire importante dans la même équipe constitue des liens solides d’amitié. Je suis convaincu que cette amicale continuera son existence avec cette  force que donne la fraternité, d’autant plus que toute l’équipe, CHRISTIAN et GERARD, est également fortement motivée. MERCI d’avoir associé la section Alsace de l’ANRP.

 

 

 

 

 

Photo10

Mr ALAIN , DIRECTEUR DE LA DRPJ, exprime toute sa stisfaction et son plaisir de se retrouver, comme les autres années, parmi les Anciens et leurs amis. Il remercie la nouvelle équipe d’avoir maintenu, avec un air de renouveau cette tradition, créée il y a plusieurs decennies par Camille MARILLER. Il ajoute qu il a toujours assisté avec beaucoup de plaisir à cette fête.
Il souhaite que  cette tradition perdure très longtemps, car elle permet de renforcer des liens d’amitié et qui est devenue le trait d'union entre tous les Policiers en retraite ou en activité de la PJ et leurs amis.
Il dresse un rapide  tableau de l’activité de la police mais plus particuliérement de la police Judiciaire. 

 

 

 VOICI QUELQUES PHOTOS DE CETTE FETE :                      

L’APERITF :

Photo11_12

Photo13_14

LE REPAS :

Photo15_16

Photo17_18

Photo19_20

Photo21_22

SOUVENIRS : A NOTRE AMI "BUBU" :

Photo23

Photo24

 L'AMICALE EQUIPE DE SERVICE :

Equipe

La  Fête s’est  terminée dans la joie et à la satisfaction de tous.
Un mail a été envoyé par le doyen au nom de tous les participants à Marc PARRAS à l’attention de toute l’équipe organisatrice : « C’est avec beaucoup d’amitié et surtout de sincérité que je tiens à t’adresser tous mes compliments et toutes mes félicitations pour la journée que tu viens d’organiser, avec l’aide et la complicité judicieuse de CHRISTIAN et de GERARD …..Un grand  bravo ! »

DANS L’ATTENTE DE  LA  PROCHAINE REUNION...

                                      Camille MARILLER ET Roland  DAHLEM

 

 

 

Posté par jlbzt à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]